Michèle Maton 

Valorisation des ressources du lieu


Géobiologie - Optimisation des énergies du lieu - 

Harmonisation - Mesure et Analyse de l'environnement électromagnétique domestique et naturel - Consultance - Nettoyage subtil sur place et à distance 
 

Vitalité du Lieu 



A mon propos .. 

Au fil de l'eau

La maison de mon enfance est construite sur un ancien marécage, il y a des sources, effondrement de boues, glissements de terrain, une partie de la rue devenue chantier se transforme en plaine de jeux pour ma joie et celle des enfants du voisinage. Ma famille y traverse des grandes lourdeurs teintées de violence. 


Juste à deux pas, fracas assourdissants. De la route surviennent des personnes sorties, d'un corps passé trop vite à travers le pare-brise. Allongées sur le sol, elles se demandent comme moi dans quel sens la vie se prend ? 
Selon le virage, une pesanteur sourde cloue au sol, se cristallise dans le bitume : il reste une part tourmentée d'elles-mêmes, celle qui souffre, celle qui est raide et cassante au moindre mouvement. 
Certaines s'installent "en terrasse" au bord de route en attendant le prochain accident. D'autres, fin fil de la vie qui se file, s'élèvent et se dissipent dans une altitude lumineuse. En attendant les secours j'apprends à être simplement là et à lire le monde. D'autres repartent tout simplement avec les ambulanciers.
 

Ces situations peu ordinaires me plongent dans une dimension singulière de la vie. 

  
Je fuis cette maison ainsi que les tensions entre les personnes. A cette époque, j'ignore ce qui se joue entre les énergies des lieux, des relations et des habitants.

Sur le fil de la vie je marche tel un funambule, vie et mort se répondent.. l'amour est le plus beau des balanciers.


Je passe 25 ans dans l'eau avec ces enfants qui ont vécu un accident proche de la noyade, certains sans traumatisme développent une peur de l'eau qui frissonne. Une mémoire du corps dont les échos s'entendent jusque dans les tréfonds du mien, les empêchant de rentrer dans l'eau. Palpable est leur terreur, aussi fascinante qu'un livre ouvert sur l'infinie profondeur des mystères de l'âme et des lois de l'univers. D'où vient cette terreur ? Qu'est-il arrivé il y a si longtemps, dans quel temps sommes-nous ? A qui appartient ces peurs et ces mémoires ? Elles résonnent dans l'eau de mon corps, dans le sang de mes ancêtres et au-delà.

Avec patience, joie, confiance et beaucoup de travail, les enfants apprennent à nager suspendus au fil d'un regard d'amour et de confiance tendu lors des premières traversées en solo. La peur les fait couler, l'amour les fait nager et voler même. J'apprends grâce aux peurs des enfants en écho avec les miennes à aimer sans fond et à nager moi-même dans les eaux troubles de mon être.


Libérer la parole

Une après-midi ensoleillée de fin juillet j'aperçois dans l'embrasure de la porte une femme entrant dans la propriété. En un instant, je perçois sa silhouette, son pas déterminé et élégant, sa coiffure, ses cheveux, son chignon, ses boucles, ses vêtements, son tailleur cousu main, ses chaussures, son chemisier, son parfum presque.. 
Au moment où je lui demande :"Bonjour, puis-je vous aider ?" Il n'y a plus personne, mon chien regarde comme moi dans la direction de ses pas dans l'allée.

Je mène l'enquête et les langues se délient. Cette dame est décédée, elle a été retrouvée foudroyée sous le chêne de la colline. Elle est chez elle tout autant que je suis chez moi. Elle rentrait chez elle, en fait ! C'était la première fois que je la voyais. J'ignore comment elle me voit chez elle.

Un regard vers l'avenir

Pendant des années, des accidents graves "surgissent" devant moi sur la route, je poursuis mon chemin de présence à l'autre dans leurs traversées de conscience en attendant les secours. Certaines ont eu la grâce de m'accompagner à leur tour à la mesure de leur attachement à la vie matérielle ou aux messages qu'elles voulaient encore transmettre à leurs proches, parfois des mois durant dans la douceur, la patience et la bienveillance. Ces rencontres violentes se sont arrêtées depuis que j'accompagne les "fins" de vie dans le cadre de soins palliatifs.

Je découvre et j'apprends des techniques énergétiques et informationnelles en géobiologie, en bioénergie et d'autres domaines qui ouvrent des portes et me permettent de mettre de l'ordre dans mes perceptions. Je développe au fil du temps un savoir-faire qui s'enrichit d'enseignements que je reçois sur le terrain au gré des découvertes, des situations, des rencontres et des recherches.

Chaque harmonisation de lieu est une découverte d'un univers qui revêt ses allures passionnantes d'une enquête particulière.


Mes formateurs - Mentors

  • Marie Claire Saint Maux et Bernard Storm : Reïki
  • Alexandre Berg : Radiesthésie - Magnétisme - Géobiologie
  • Yannick Van Doorne : Electroculture
  • Didier Deblandre : Détection et Protection des perturbations électriques, magnétiques, électromagnétiques.
  • Alain de Luzan : Ecole Française de Géobiologie
  • Jean-Marc Hames : Géobiologie, animaux et lieux sacrés
  • Bernard Pieters : Géobiologie - Bioénergie
  • François Breton : Conscience Intégrative
  • Patrick Schröder : Géobiologie - Bioénergie - Esprits de la nature - Ame du lieu
  • Christiane Kaye : Bioénergie
  • Evelyne Sail : Psychogénéalogie
  • Bénédicte Maréchal : Pendule Universel
  • Hugues Ostoja-Kuczynski : Esprits des éléments, des végétaux, des animaux
  • Grégory Gustinelli : Géobiologie
  • Guillaume Kremmel : Géobiologie et Chamanisme
  • Hilde Teuninck : Dégagement spirituel à 4 mains
  • Michèle Leroy : Déparasitage subtil
  • Patrick Burensteinas : la Voix de l'Equilibre - Danse des 22 lettres hébraïques - Ecole Azoth
  • Benoît Louppe : Géobiologie